Carol-Ann Belzil-Normand

Artiste en résidence
Du 16 au 30 juillet puis du 30 octobre au 10 novembre 2017


Dans le cadre de sa résidence à DAÏMÔN, Carol-Ann Belzil-Normand explorera le concept de l’odeur, du son et de l’image en mouvement. En 2014, elle a produit une publication audio Odeurs sonores parrainée par le centre Avatar et soutenue par le programme Première Ovation de la ville de Québec. Pendant sa résidence, l’artiste mettra en images son travail sonore en s’inspirant des natures mortes. Plus précisément, elle travaillera sur les représentations de la mémoire olfactive en mettant en scène des objets dont elle s’était servie lors de ses séances d’enregistrement dans le studio de son. Pour la fin de sa résidence, Carol-Ann Belzil-Normand projette de mettre en place une œuvre issue du cinéma d’animation combinant sons, odeurs et images en mouvement, produisant une composition visuelle singulière dans un espace sonore intime. 

 

Artiste de la ville de Québec, Carol-Ann Belzil-Normand est diplômée de l’Université Laval d’un baccalauréat en arts visuels et médiatiques et d’un baccalauréat en art et science de l’animation. Elle a tout récemment terminé une maîtrise en arts visuels à propos de la posture éthique et esthétique du frivole dans sa création. Lors de sa maîtrise, elle a été sélectionnée pour faire une résidence à La Bande Vidéo avec la contribution du Fonds Fondation-René-Richard de l’École d’art de l’Université Laval. De plus, elle est récipiendaire de deux bourses du programme Première Ovation de la Ville de Québec.

Parallèlement, elle collabore à de nombreux
événements multidisciplinaires alliant le son, la vidéo et la performance. Ses films d’animation ont été présentés à de nombreux festivals notamment en Allemagne, au Canada, en Catalogne, aux États-Unis, en Italie et en Russie.