Chantal Dumas (Montréal)

Artiste résident

En résidence du 20 février au 2 mars et du 11 au 15 juin 2011

Présentation/performance le mercredi 29 février au Studio de DAÏMÕN


 

Pendant sa résidence à Daïmon, chantal dumas va explorer une nouvelle facette de son installation sonore Le vivant bruit du corps. Pour ce faire, elle invite l’artiste Scott Duncan (vidéo and text-based art) à venir explorer avec elle cet instrument nouveau genre.

Le vivant bruit du corps est une installation sonore interactive immersive qui met en scène deux chaises droites en bois. Le son généré provient de l’amplification des craquements de la chaise dans un cas et du son produit par une prothèse (billes de métal roulant dans un bouchon en tôle galvanisé) dans l’autre. De ce point de départ, tout un univers sonore foisonnant se développe. À chaque fois qu’une personne manipule cette chaise, la musique se renouvelle. Jamais tout à fait la même, elle se donne à entendre sous forme de multiples variations. Cette installation est une stratégie pour stimuler l’écoute et rendre l’auditeur encore plus attentif à l’activité sonore qui se déroule en sa présence et grâce à sa présence.

Site web: chantaldumas.org

 

Artiste sonore, Chantal Dumas explore le médium du son à travers l’installation sonore, la fiction et la fiction-documentaire radiophonique et l’électroacoustique. Adepte du Field Recording, elle construit ses oeuvres autour et à partir de sons collectés dans son environnement.

Elle a réalisé au fil des ans plus de 25 oeuvres radiophoniques où dans un language personnel, elle sonde différents procédés de narration par le sonore. Son travail s’écoute comme une déambulation à travers différents espaces : mental ou physique, architectural. Parallèlement au travail radio, Dumas développe des installations sonores qui questionnent la relation entre la mobilité, le son, l’espace et l’auditeur. Son installation sonore interactive Le vivant bruit du corps s’inscrit à l’intérieur de cette recherche.

Dernièrement, Dumas s’est méritée plusieurs distinctions dont le prix Opus de la catégorie concert électroacoustique et musique actuelle remis par le Conseil québécois de la musique, le prix Bohemia (oct. 10) de la Radio publique tchèque ainsi qu’une nomination au Prix phonurgia nova en France (janv. 11). Elle revient d’un séjour à New York au Studio du Québec à SoHo.

 


Chantal Dumas, Le vivant bruit du corps