Chuck Samuels

Recherche et création

En résidence du 9 au 20 janvier et du 6 au 17 février 2012


« Dans mon projet Self Portrait, je concentre mon regard sur la façon dont les photographes se sont représentés eux-mêmes. Dès mon premier contact avec la photographie, j’ai été littéralement fasciné par les autoportraits réalisés par les photographes que j’admirais. Ces images rares de l’artiste représentaient-elles le prolongement de leur travail (appliquaient-ils leur démarche photographique à eux-mêmes ?) Le faisaient-ils en toute honnêteté ? Ne tombaient-ils pas dans l’autoglorification ? Leur autoportrait était-il fidèle ? Était-il entièrement fictif ? Que signifiait-il ? En revisitant ces images, j’espère redécouvrir cette pratique singulière qu’est l’autoportrait en photographie et en réexaminer le sens ».

L’oeuvre de l’artiste visuel montréalais Chuck Samuels a été largement exposée et publiée au Québec, au Canada et à l’étranger depuis 1980. Alors qu’il se photographie ou se filme couramment lui-même, sa production prend pour thèmes la mémoire, la photographie et le cinéma. Les photographies de Samuels sont représentées dans les collections de la Maison européenne de la photographie à Paris, le Musée de la photographie à Charleroi (Belgique),  la George Eastman House, l’International Museum of Photography and Film, le Musée canadien de la photographie contemporaine à Ottawa, ainsi que dans de nombreuses collections  à Amsterdam, Atlanta, Berkeley, Chicago, Houston, Montréal et San Francisco. Ses installations et ses œuvres vidéographiques ont fait l’objet de plusieurs expositions, entre autres lors de festivals de film/vidéo au Canada.


Chuck Daniels, Untitled