EMILIE MOUCHOUS

Artiste en résidence

Du 21 mars au 17 avril 2016


Les Révélatrices font partie d’un corpus de travaux s’intéressant à mettre en lumière la vivacité de l’électricité, et dans lequel l’électricité est une femme ou la somme de toutes les femmes voyageant à la poursuite de leurs amours. Elle est partout ! Les Révélatrices propose la création d’une série de boîtes sonores portables permettant l’exploration des ondes électromagnétiques qui nous entourent. Le projet de résidence est centré sur la création de nouveaux circuits inspirés du fonctionnement des radios et des synthétiseurs, mais s’intéresse aussi et surtout à notre posture d’écoute, au devenir antenne, et aux situations de connexion avec l’électricité.

Émilie Mouchous est une artiste sonore qui fabrique ses propres circuits électroniques. Elle vit et travaille à Montréal. Ses activités d’exploration spatiale, temporelle et sonore se caractérisent par la création de mini-systèmes autonomes émergeant tour à tour sous la forme de dispositif radiophonique, performance, série d’objets électroniques, intervention in situ, art web, écriture, et improvisation libre et collaborative. Elle s’inspire souvent de l’écoute et de l’observation de la faune et de la flore indigène et envahissante ainsi que de la singularité des espaces qu’elle investit. Ses créations ont été présentées dans des contextes tels que la Biennale d’art performatif de Rouyn-Noranda, le festival international de circuit-bending BENT (NYC), la plateforme de radio expérimentale Radius (Chicago), Deep Wireless (NAISA, Toronto), les festivals montréalais Sight + Sound, MUTEK, Suoni per il Popolo et Akousma, les centres d’artistes Caravansérail, Verticale, StudioXX, Oboro, Eastern Bloc, Kunstradio (Vienne), RadiaLx Festival de arte radio (Lisbonne) et la Free Music Archive.