Richard Robesco

Résidence d’artiste
du 6 mai au 7 juin 2019


DAÏMÔN est heureux d’accueillir l’artiste Richard Robesco durant une résidence de quatre semaines pour le développement d’un projet exclusif.

 

« Au cours des quatre semaines de ma résidence, j’expérimenterai diverses approches créatives et techniques afin de produire un corpus d’œuvres photo-numériques inédites qui présenteront des images de pierres assemblées de façon abstraite. J’explorerai la matérialité, l’esthétique et la symbolique des pierres, ces objets communs qui jonchent le sol. Ce corpus s’inscrira dans la continuité de ma série d’images intitulée KARBON. Il s’agira de sculptures éphémères que j’assemblerai à partir de pierres sélectionnées en collaboration avec un regroupement de géologues de la région d’Ottawa-Gatineau. J’envisage également de poursuivre l’exploration d’un procédé inspiré par la technique des Orotones ; ce processus ancien utilisé à la fin du 19e siècle par certains photographes américains dont le célèbre Edward S. Curtis. Enfin, j’inviterai des collègues et des visiteurs à partager leurs impressions et à échanger sur mon projet ».

Richard Robesco

 

 

 

 

Richard Robesco a reçu le Prix du jury Sélections de 2014 de Arts Ottawa East, la même année qu’il a obtenu son diplôme de l’École des arts photographiques d’Ottawa (SPAO). Il a fait une résidence artistique à la SPAO entre 2014 et 2015 sous le mentorat de Michael Tardioli et il entreprendra une résidence au centre production DAÏMÔN à Gatineau au printemps de 2019.
 
Robesco a exposé ses images en solo et lors d’expositions collectives à la Maison de la culture de Gatineau : à la salle Odyssée et à la galerie Art-Images, à la Galerie Montcalm de l’Hôtel de Gatineau, à la Galerie Exposure à Ottawa, et à plusieurs reprises durant le Festival Contact à Toronto. Il a étudié les arts plastiques au Collège du Vieux-Montréal et au Collège Saint-Laurent. Il a fait des études en production cinéma et télévision à l’Université McGill, en publicité à l’Université de Montréal, en communications à l’Université d’Ottawa, puis en gestion à l’Université Carleton. En 2017, l’artiste a été invité par la ville d’Ottawa comme membre du jury de sélection pour les expositions des galeries d’art municipales.