Ivetta Sunyoung Kang

Résidence d’artiste
du 6 mars au 2 avril 2019


DAÏMÔN est heureux d’accueillir l’artiste Ivetta Sunyoung Kang durant une résidence de quatre semaines pour le développement d’un projet exclusif.

 
« Of the Insular e​st un projet interdisciplinaire qui évoque l’île Maehaw-Do située au sud-ouest de la mer sud-coréenne. Abritant près de cent familles, cette île, d’une superficie de ​seulement 6,67 km², fût le domicile de mon grand-mère où il donna naissance à mon père. Cette œuvre s’avère une étude portant sur la liminarité de l’affluence et la solidité́ de l’image en mouvement en juxtaposant des images Super 8 projetées sur des objets aux formes sculpturales, offrant ainsi une représentation des paysages sereins de l’île ».
 
Ivetta Sunyoung Kang

 

 

 

Ivetta Sunyoung Kang est une artiste qui travaille à travers le film, la vidéo, l’installation vidéo, la performance ainsi que le cinéma, tout en s’engageant dans des enquêtes philosophiques et phénoménologiques par l’utilisation de ces médias. Après un Baccalauréat en arts visuels avec une concentration sur la cinématographie de fiction en Corée du Sud, Kang a continué́ à explorer ses intérêts parallèlement aux arts visuels pour obtenir sa maîtrise en arts visuels dans la concentration de production de film à l’Université́ Concordia à Montréal.
 
Kang se penche sur les productions de longue durée principalement par des ‘images en mouvement en tant que réceptacles tangibles du royaume immatériel. Ses films et vidéos ont été́ présentés internationalement dans divers festivals et galeries, notamment en Corée, au Canada, aux États-Unis, en Inde, en France et en Colombie. Elle a été présélectionnée pour le Prix Sylvie et Simon Blais en 2016 pour les artistes visuels émergents. Elle collabore fréquemment avec des cinéastes et des artistes sonores sur des installations audiovisuelles.