Patrice Coulombe

Atelier Détournements et dysfonctions
Interventions sonores avec Patrice Coulombe
Les 24, 25 et 26 mai 2007 de 10 h à 16 h.


Dans le cadre de cet atelier, le participant est invité à explorer différentes approches d’intervention sonore, en utilisant des circuits électroniques modifiés et des systèmes de programmation informatique. À partir du principe que le microphone et le haut-parleur sont deux appareils interchangeables, le participant est convié à explorer cette symétrie. À l’aide d’une feuille de papier, ou d’autres matières, et un simple fil de cuivre, il pourra ainsi transformer un objet muet en un véritable générateur sonore.

Le participant est invité à apporter différents objets et outils qui se trouvent à sa disposition tels que des hautparleurs de différentes dimensions, des jouets électroniques comportant des composantes sonores (synthétiseur casio, etc.), des walkmans et discmans, des disques durs désuets (nous allons les ouvrir et les modifier!), des matières « résonantes » (métaux, etc.) ou tous types d’objets qui résonnent facilement et de façon particulière, des aimants de forte puissance (néodynium, « rare earth magnet ») ainsi que des pinces coupantes et un fer à souder.

L’atelier est offert en français. Coût: 60 $ (membre), 90 $ (non-membre).

Nombre de participants: 8. Il est recommandé de s’inscrire à l’atelier le plus tôt possible. L’atelier est précédé d’une soirée rencontre d’introduction le 23 mai à 20 h avec le duo Patrice Coulombe et Caroline Gagné qui nous entretiendront entre autres de la réalisation de l’installation Ligne de flottaison présentée au StudiO de DAÏMÕN du 24 mai au 3 juin (vernissage le mercredi 23 mai à 19 h).

Cet atelier est offert à la suite de l’atelier d’électronique animé par Diane Morin et de celui de montage vidéo mené par Manon Labrecque. L’atelier d’interventions sonores de Patrice Coulombe termine cette série de trois ateliers de formation accompagnée de soirées rencontres offerte à DAÏMÕN du 7 mars au 26 mai 2007. Cette série a été l’occasion d’aborder diverses approches et techniques de création par le biais de la vidéo, de l’art audio et de l’art cinétique.

L’atelier aura lieu dans la salle 2 de la galerie AXENÉO7 avec l’aimable collaboration d’AXENÉO7.
Réservations et inscriptions: paysageslaboratoires@daimon.qc.ca .

D’abord compositeur, Patrice Coulombe se consacre à la performance, à l’art audio et à l’installation médiatique. Depuis 2003, il réalise, en solo ou en duo, des performances et des improvisations sonores liant les sons d’instruments traditionnels à ceux de composantes électroniques et intégrant parfois la voix. Il effectue également des interventions en utilisant divers procédés — dysfonctions électroniques, dégradation de bande magnétique, interruptions — sur des textes et monologues préenregistrés. De plus, Patrice Coulombe travaille régulièrement à la conception d’environnements sonores et informatiques pour d’autres artistes dont Valérie Lamontagne pour l’oeuvre Peau d’âne et Caroline Gagné pour … les sentiers battus. Il a également collaboré à la composition sonore et à la conception informatique de Strat d’Alain Pelletier en résidence à DAÏMÕN en 2004, et, en collaboration avec Netochka Nezvanova, il a réalisé la composition sonore de World Trade Opera d’Alain Pelletier également. Patrice Coulombe est également instructeur en arts technologiques au Studio XX. Il vit à Montréal.