Amanda Dawn Christie

 
Rencontre d’artiste
18 juillet 2018 à 19h
Évènement Facebook


Le mercredi 18 juillet, à partir de 19h, DAÏMÔN est heureux de vous convier à rencontrer, autour d’un verre, l’artiste Amanda Dawn Christie.

Suite à sa résidence au centre, Amanda viendra nous présenter le fruit de ses recherches et nous parler de ses projets passés et à venir. Cet évènement sera pour l’artiste, l’occasion de présenter sa performance Pulse Decay.

Requiem pour une Radio: Pulse Decay est un projet musical conceptuel. L’artiste déclenche, à l’aide d’un  thérémine, des images et des enregistrements qui ont été captés par microphone contact posé sur les structures métalliques des antennes radio se dressant autrefois dans les marais de Tantramar. Cette performance est une invocation des fantômes des tours à ondes courtes de Radio Canada démolies en 2014.

Site internet

 

 

Amanda Dawn Christie est une artiste interdisciplinaire œuvrant dans les domaines du cinéma expérimental, de la vidéo, de la performance, de la photographie, de l’audio, de la transmission, et de l’électronique. Originaire du Nouveau-Brunswick, elle a vécu et travaillé à Halifax, Vancouver, Amsterdam, Sackville, Moncton, et présentement à Montréal.

Depuis 1997, elle s’est activement impliquée auprès des centres d’artistes autogérés, dans un rôle de bénévole, mais aussi en tant que technicienne et directrice. Au fil des ans, elle a pris part à des conseils, siégé dans des jurys, enseigné des ateliers techniques et publié des textes critiques. Elle a exposé et présenté ses performances dans des galeries à travers l’Amérique du Nord, et ses films ont été diffusés sur la scène internationale. Les concepts et thèmes traités dans ses travaux portent principalement sur la relation entre le corps humain et la technologie analogique à l’ère numérique.

Elle a récemment déménagé à Montréal où elle poursuit sa pratique artistique tout en travaillant comme professeur d’Intermédia (vidéo, performance, et de l’électronique) dans le département d’arts plastiques à l’Université Concordia.