Totem Électrique

Mercredi 21 décembre 2016,
Portes 19h30 – Présentations 20h
Évènement Facebook


Ne manquez pas l’évènement TOTEM ÉLECTRIQUE : DAÏMÔN !

Depuis huit ans déjà, les Productions Totem Contemporain présentent la série Totem Électrique où des artistes du son et compositeurs sont invités à concevoir des oeuvres pour l’instrumentarium de Jean-Francois Laporte.
 
Pour cette édition unique de la série, DAÏMÔN a invité quatre artistes établis des arts médiatiques et membres piliers du centre, à prendre part au projet.Cette formule propose une approche originale, durant laquelle les artistes participants ont pu expérimenter des techniques de création aux croisements disciplinaires et mettre en relation leur propre pratique avec celle de Marie-Chantal Leclair et Jean-François Laporte, qui interpréteront les oeuvres.  
 
Cet événement est la conclusion d’un processus de création s’étalant sur près d’un an, où les Productions Totem Contemporain sont venues à trois reprises travailler avec les artistes de DAÏMÔN.
 
Venez découvrir les quatre nouvelles pièces et conclure avec nous cette année spéciale 30e anniversaire!
 
Au programme :
 
Raymond Aubin,
« Anxiété », pour The pipes et vidéo
 
Josée Dubeau
TBA, pour feedback analogique, table de babel et vidéo
 
Andrée Préfontaine
« La promenade des fées », pour table de babel et bande sonore
 
Jean-Yves Vigneau
« La dérive », pour table de Babel et partition graphique
 
 
Entée libre et bar payant
 
Veuillez noter que les autobus 20, 21, 25, 26, 35, 38, 100 et 400 de la STO s’arrêtent tous à la station Rapibus Montcalm, au coin des rues Montcalm et Hanson.

 

 

 

Josée DUBEAU est une artiste de l’Outaouais. Elle détient une maîtrise de l’Université du Québec à Montréal (1994). Son travail s’élabore dans le contexte de résidences et d’expositions tant au Canada qu’à l’étranger.

Elle a enseigné à l’Université d’Ottawa le dessin et la sculpture de 2003 à 2010 et à l’Université du Québec en Outaouais de 2000 à 2008. On retrouve ses dessins dans plusieurs collections publiques et privées en Angleterre, en Suisse, en Allemagne et au Canada dont le Musée national des Beaux-Arts du Québec.

Andrée PRÉFONTAINE a développé sa pratique artistique en investissant l’image en mouvement par le biais de deux thématiques centrales : le portrait et le paysage comme sujet d’exploration plastique dans les installations vidéo. En parallèle, Andrée PRÉFONTAINE s’interroge sur la notion d’auteur individuel et de l’œuvre collective et développe des contenus sonores en temps réel par le biais de la performance musicale participative. Improvisatrice et artiste de l’audio, elle est engagée au sein de la communauté artistique québécoise et a participé à plusieurs événements de création sonore et d’arts médiatiques organisés par divers centres d’artistes québécois et ontariens.

Né aux Iles-de-la Madeleine, Jean-Yves VIGNEAU a cultivé des liens affectifs et esthétiques avec le paysage et la culture maritimes. Comme la plupart des insulaires il a continué une fois sur la terre ferme à s’identifier à son île d’origine. Au cours des années, il a traduit cet attachement dans un corpus de travail qui comprend sculptures, installations, dessins, photographies et vidéos. Engagé depuis quelques décennies dans le développement des centres d’artistes, il siège actuellement sur le conseil d’administration du centre d’artistes AXENÉO7 et assure la présidence de La filature inc., un important lieu de recherche et de diffusion des arts visuels et des arts médiatiques à Gatineau et dont il a coordonné la réalisation en 2002.

La pratique de Raymond AUBIN est intimement liée à sa vision d’un monde chaotique, contingent et sans finalité. Cela est particulièrement manifeste dans l’édification de la vie quotidienne, notamment dans les lieux publics. L’être humain déploie des trésors d’imagination et d’énergie à tenter d’organiser ce désordre. Raymond AUBIN poursuit la recherche des ces désorganisations furtives qui transpercent le quotidien et qui provoquent émotion et questionnement.